Corruption, gastronomie et rock ‘n roll…

Posté le 19 juin 2007

Il était une fois le gouvernement le plus corrompu du monde, qui affligeait depuis plusieurs années déjà l’Afghanistan, qui n’a pas vraiment besoin de ça…

Toujours est-il qu’un beau jour de juin, le ministère des finances, dans sa sagesse infinie et jaloux de la bonne marche de l’Atmosphère, QG gastronomique de nombre d’expats, décide de fermer le-dit restaurant pour non paiement de taxe. Il ne pourra rouvrir que lorsque une amende de 500.000$ sera payée, sonnante et trébuchante…

Quelques 15 jours plus tard, après moult négociations, le restaurant temps aimé réouvre ses portes. Pour fêter cet évènement très attendu, le plus gros concert de rock ‘n roll de l’histoire de l’Afghanistan a été organisé (oui, c’est pas très difficile…)

 Plus de 3h de musique à défriser les moustache d’un ministre des finances…

les Mushkilness (nom temporaire)Moi et ClémentMathieuAurél

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire